16/04/2018

La MSA agit contre les suicides en milieu agricole

Face au mal-être et aux suicides en milieu agricole, la mutualité sociale agricole (MSA) a optimisé en mars 2018 son service d’écoute téléphonique « Agri’Écoute », créé dès 2014 dans le cadre de son plan de prévention du suicide en agriculture.

 

En avril, la MSA mène une campagne de communication nationale pour informer les adhérents et leurs proches et sensibiliser l’entourage professionnel et les relais d’opinion à l’utilité de contacter le service en cas de difficultés.

 

Agri’Écoute 2018

 

Ce numéro d’appel – 09 69 39 29 19 – est accessible 24h/24 et 7 jours sur 7. Il permet de joindre une équipe de psychologues cliniciens diplômés, spécifiquement formés à la gestion du mal-être et des situations de crise suicidaire.

 

L’adhérent peut conserver son anonymat s’il le souhaite.

 

Le service assure un suivi personnalisé avec le même psychologue clinicien et favorise la mise en place de solutions concrètes.

 

À ce jour, le service d’écoute téléphonique de la MSA recense le traitement de plus de 4 000 appels.

 

Mortalité par suicide des agriculteurs exploitants

 

Sur la période 2007-2011, un suicide a été recensé tous les deux jours chez les agriculteurs exploitants (780 suicides en 5 ans, soit une moyenne de 156 passages à l’acte par an).

 

Les hommes entre 45 et 64 ans sont les plus exposés.

 

Le principal secteur concerné est celui de l’élevage bovins (lait et viande).

 

Les principaux facteurs de stress chez les exploitants et salariés agricoles

 

  • soucis financiers et problèmes de trésorerie ;
  • pression des réglementations agricoles ;
  • impact des crises agricoles (économique, sanitaire, climatique…) ;
  • surcharge de travail et difficultés pour concilier vie professionnelle et vie privée ;
  • isolement géographique / manque de commerces et de services à proximité;
  • absence de vie sociale ;
  • épuisement physique et émotionnel ;
  • conflits entre associés ou membres de la famille ;
  • transmission familiale de l’exploitation ;
  • incertitude face à l’avenir…

 

Les autres services de prévention de la MSA

 

Par ailleurs, au sein de chaque MSA, des travailleurs sociaux, médecins du travail, conseillers en prévention et conseillers en prestations sociales sont formés et mobilisés pour détecter tous les types de difficultés auxquelles l’exploitant ou le salarié peut être confronté.

 

Les 35 caisses de la MSA sont ainsi dotées de cellules de prévention.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une question ?

Un conseiller est à votre disposition.

Laissez-nous vos coordonnées, nous vous rappellerons très rapidement.